Hardscore

Carbon fixation

Le mouvement écologiste a vu le jour dans les relents nauséabonds des camionnettes VW. Est-ce que l’influence du mouvement hippie persiste actuellement alors que le monde a changé dans tous ses aspects? Nous essayons de le découvrir en dix textes.

A la fin des années soixante, la position de l’individu dans une société de plus en plus débridée s’est modifiée du tout au tout. C’est l’époque où on commence à s’intéresser à la préservation de la nature et à s’opposer à la croissance effrénée d’un capitalisme sauvage. L’emblème de cette période est la fleur au fusil. C’est une métaphore toujours valable de nos jours où les changements climatiques provoquent une véritable migration de populations.

Mais Carbon fixation ne veut surtout pas se réduire à une réflexion nostalgique sur cette époque. Les problèmes d’alors sont en gros toujours les mêmes actuellement: la surpopulation, l’inégalité croissante, la pollution, le réchauffement climatique, les attentats, le chômage, la haine qui se propage telles les dix plaies d’Egypte : le monde n’est toujours pas l’Eden… Aucune raison dès lors de se reposer dans son hamac et de penser que le monde est à l’aube d’un grand revirement.

Chacun a évidemment ses propres rêves et veut croire à un bel avenir. Ce projet n’a cependant pas été conçu dans cette optique. Avant d’atteindre l’illumination, il faut chercher la voie dans l’obscurité la plus totale. Pour se rendre à Katmandou afin d’y trouver cette illumination spirituelle tant attendue, les hippies n’avaient qu’une boussole dans leurs camionnettes…. Maintenant que nous disposons tous du GPS et du portable, il est facile de suivre la voie que nous ouvre Hardscore en paroles, en musique et en images, dans un idiome reliant tous les genres qui s’adressent autant au cœur qu’à l’esprit.

Membres du groupe

Annelies Van Hijfte : chant solo
Frank Debruyne : saxophones, choriste
Frederik Martens : piano
Koen Van Overberghe : claviers électroniques, choriste
Frank Nuyts : marimba, synthétiseur, choriste
Jonathan Bonny : vibraphone
Stijn Deldaele : guitare basse
Ronald Dhaene : batterie

Tomas Hendriks : support visuel
Frank Nuyts : textes et musique

Yearning Yarn

13 seconds

Calendrier

Il n'y a pas d'événements